Indonésie

Keep Travelling // Kuta ou l’enfer balinais

6 novembre 2016
bali, canggu, indonésie, keeptimeforblabla, kuta, tourdumonde
Septembre 2016

Après Hong-Kong, direction Bali. Et pour commencer, nous avons décidé d’aller dans le sud, afin de pouvoir se reposer et surtout de surfer. En effet, il parait que surfer là bas est idéal car les vagues sont parfaites, régulières, de taille moyenne et surtout pas de baïnes ! 🙂 bref à l’opposé du Sud-Ouest de la France où l’on a commencé à apprendre.

Pour notre 1ère étape, nous avons choisi Kuta. Je sais, beaucoup d’entre vous doivent se dire: mais pourquoi? On avait effectivement entendu dire que c’était un peu à éviter car peuplé d’australiens qui viennent surfer et surtout faire la fête. Mais bon, on avait besoin de se faire notre propre idée.

Effectivement on n’y retournera surement jamais. On a eu cependant de la chance car on y était au début de la basse saison et c’était donc pas trop peuplé. Cependant, même en basse saison, les rabatteurs sont toujours là et s’en donnent à coeur joie. On entend environ tous les 10 mètres: Taxi?? Massage?? Scooter??

On apprendra alors vite quelques mots indonésiens pour éviter qu’ils ne nous embêtent trop! 🙂 Et ça marche pas trop mal.

Nous sommes donc restés 2 jours à Kuta où l’on a commencé à découvrir l’art de la négociation, fait du surf et loué notre 1er scooter.

Petit conseil: Cela parait évident mais quelques mots d’indonésien (le Bahasa) voir de Balinais permettent de faciliter les négociations ( toujours avec le sourire). Suksma (prononcé Souksoumaa) décroche très souvent un grand sourire aux Balinais car cela veut dire merci dans leur dialecte ( attention cela ne marche que pour Bali)

Pour surfer

C’est assez facile de trouver une planche un peu de partout. Sur la plage, il y a des loueurs tous les 10 mètres, qui peuvent aussi donner des cours et on loue en moyenne une planche 50 000 roupies pour 2h (soit à peine 4 euros)

Les vagues sont effectivement pas mal du tout, et c’est assez simple de pouvoir se lever! 🙂

Plage de Kuta

Plage de Kuta

Dans l'attente du coucher de soleil sur Kuta

Dans l’attente du coucher de soleil sur Kuta

Pour manger

Il y a de tout à Kuta, du boui boui un peu douteux au resto trop stylé. On a fait un peu les deux pour une adaptation en douceur.

Voici nos adresses coup de coeur:

  • Indo Kitchen: on y est passé en rentrant de la plage pour prendre un jus de fruit. L’endroit propose également à manger et ça sentait tellement bon qu’on y est repassé 2h plus tard pour dîner. Le warung est tenu par une jeune femme et sa cuisine est hyper bonne. On y a gouté des supers curry thaï et indonésien, le tout accompagné de jus de fruit frais. Mention spéciale à l’équipe strictement féminine très sympa! 🙂 oui même si c’est un mini warung, il y a quand même 3 personnes qui y travaillent!

Pour un curry, comptez environ 30 000 roupies et le jus de fruit à 10 000 roupies

Hmmmm un curry....

Hmmmm un curry….

l'équipe au top de l'Indo Kitchen

l’équipe féminine de l’Indo Kitchen

  • Crumble & Toaster: un café stylé dans Poppy Street où tu manges pas trop indonésien mais des supers plats, petits déjeuners un peu élaborés. Les serveurs sont hyper gentils et c’est d’ailleurs eux qui nous apprendront nos 1er mots d’indonésiens!

Comptez environ 100 000 roupies par personne pour un petit déjeuner

Pancakes!!

Pancakes!!

Petit dej au Crumb & Coaster

Petit dej au Crumb & Coaster

Déco du Crumb & Coaster

Déco stylée du Crumb & Coaster

 

  • Nebula où on y déguste il parait des supers petits-déjeuners. On y est allé pour dîner et c’était plutôt bon mais un peu plus cher ! 🙂

Comptez environ 100 000 – 150 000 par personne pour un plat + 1 cocktail

Pour bouger

On a profité d’être à Kuta pour aller visiter la péninsule de Bukit, qui est assez réputé pour ses plages et surtout Uluwatu, le paradis des surfeurs confirmés.

Pour cela, on loue un scooter. C’est Charly qui sera le conducteur et Tiff la copilote. Et là, on se rend compte que ce n’est pas aussi simple qu’en Grèce, où on en avait loué un pour la dernière fois. La circulation est dense, les scooters dépassent dans tous les sens et puis pourquoi mettre des indications… Ce n’est pas de tout repos mais on arrive à destination.

Vu qu’on avait qu’une journée, il a fallu faire un choix et voici les plages sur lesquelles on a passé un peu de temps:

  • Balangan:  grande plage de sable blanc, pas trop blindée et pas mal de surfeurs. Ce n’est pas la plage idéale pour se baigner car plein de cailloux mais c’est canon! 🙂 Tellement canon que des asiatiques font leur photos de mariage… Il y a plein de warungs pas trop chers pour manger un bout.
Plage de Padang Padang

Plage de Balangan

un surfeur en pleine action

un surfeur en pleine action

Déjeuner avec vue! :)

Déjeuner avec vue! 🙂

Plage de Padang Padang vue d'en haut

Plage de Balangan vue d’en haut

Photos de mariage d'un couple asiatique

Photos de mariage de couples asiatiques

 

  • Padang-Padang: petite crique avec eau turquoise. On aperçoit les surfeurs au loin. Contrairement à celle d’avant, la plage est assez petite et il y a pas mal de monde. L’accès y est payant: 10K roupies par tête
Plage de Padang-Padang

Plage de Padang-Padang

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Surf Rescue!!

  • Uluwatu: une plage hyper réputée où des surfeurs du monde entier viennent se confronter aux vagues. Niveau confirmé par contre. On les regardera donc de loin au moment du coucher de soleil depuis un petit bar juste à côté du Single Fin. C’est magnifique.
Surfeurs au loin

Surfeurs au loin

Boutique de surf

Boutique de surf

Single's Finn - réputé pour sa vue au coucher de soelil

Single Fin – réputé pour sa vue au coucher de soleil

Aux premières loges pour assister au coucher du soleil

Aux premières loges pour assister au coucher du soleil

Coucher de soleil sur Uluwatu

Coucher de soleil sur Uluwatu

Pour dormir

Il y a de tout sur Kuta. On a opté pour un hôtel autour de 10 euros la nuit (sans petit-déjeuner)

  • Cempaka 3: le boss de l’hôtel est très sympa et très souriant. Il doit y avoir une vingtaine de chambres, on est à l’abri de l’agitation de la ville, tout en y étant au coeur et il y a une petite piscine au centre.

On est ensuite parti un peu vers l’ouest, à Canggu, le paradis pour les surfeurs et pour Charly. On vous en dit plus très vite! 🙂

xoxo

Tiff & Charly

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Michel & Evelyne 6 novembre 2016 at 8 h 57 min

    Vous nous faites rêver et voyager!!!!!

    • Reply Keeptimeforblabla 7 novembre 2016 at 3 h 54 min

      🙂

  • Reply Kuta Lombok | Keeptime for blabla, love & travel 16 juin 2017 at 23 h 19 min

    […] prévu un transfert pour le sud de l’île de Lombok direction Kuta (à ne pas confondre avec Kuta Bali) suite à la lecture de jolis articles de Novomonde et, de Sarah et Bertrand. Nous avions pour […]

  • Leave a Reply