Laos

Keep Travelling // Trek à Luang Namtha

5 décembre 2016
keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek
Novembre 2016

1er jour au Laos et nous partons directement pour un trek de 2 jours. Oui on est des fous!! Nous avons entendu que du bien des treks dans le nord du Laos et plus particulièrement dans le parc national de Nam Ha. Nous sommes donc impatients!

 

Bien choisir son trek

Avant de vous parler de notre trek, une des choses essentielles est de bien choisir avec quelle compagnie s’engager. A Luang Namtha, il y en a des dizaines, qui bordent la route principale avec tous des prix les plus alléchants les uns que les autres et vous indiquant à l’entrée le nombre de personnes déjà engagées pour le prochain trek. Bon parfois il paraît que c’est un peu bidon! Quand vous demanderez des infos, en plus du prix et des modalités du trek (nombre de jours, activités trek et/ou kayak, dodo dans la jungle ou dans un homestay….), vérifiez que votre agence soit bien éco-responsable et surtout vérifiez le parcours de votre trek. Certaines agences n’ont pas les droits pour vous emmener dans le parc national et ne feront que vous le faire longer, et vu comment il est canon, ca serait dommage de ne pas vraiment le visiter. De plus, il faut aussi s’assurer qu’une partie de l’argent que vous payez revient bien aux villages du parc qui reçoivent votre visite et chez qui vous pourrez éventuellement dormir. C’est un point hyper important. Une fois que vous savez ça, vous pouvez sereinement choisir votre agence.

De notre côté, nous avons opté pour “Forest Retreat Laos”, qui nous a été conseillé par Remy et Floriane de Tourdumondeux, et qui était très bien noté sur Internet et regroupait tous les critères que nous vous indiquions juste avant.

Forest Retreat Laos supporte les communautés locales en travaillant avec elles et faisant en sorte de garder l’argent dans l’économie locale. Ils engagent donc des guides parlant anglais venant de la région, et embauchent également des guides assistants venant des villages locaux. Les villages locaux sont rémunérés pour maintenir les chemins et également replanter des arbres. Enfin les villages visités et dans lesquels nous dormons sont rémunérés (25% de notre argent va à ces villages) et les villageois sont sensibilisés à la cause de l’environnement et plus particulièrement à leur parc. Il faut savoir qu’il ne reste que 40% de jungle dans ce parc car une partie a été déforestée par les chinois pour de diverses plantations telles que les palmiers ou hévéas (transformé ensuite en huile de palme et caoutchouc). Au niveau agences, il y a également Green Discovery ou encore Jungle Eco-Guide service qui proposent des prestations similaires.

Notre trek

Passons maintenant à la partie la plus fun: le déroulé de notre trek.

Jour 1

8h30: on a rendez-vous à l’agence. C’est l’occasion pour nous de prendre un petit déjeuner de champion avant le départ et de rencontrer nos camarades de trek: 2 françaises, Judith & Aurélie, en tour du monde également et un couple suisse, Christophe & Pauline. Nous rencontrons également notre guide pour ces 2 jours: Sang, 24 ans et célibataire ( A noter que après relecture je ne comprends pas pourquoi Tiff a jugé utile de le préciser 😉 ) .

9h30: 1ère étape, le marché local de Luang Namtha. Sang et notre chauffeur vont faire quelques courses pour le déjeuner de ce midi et pour amener certaines provisions spécifiques au village où nous passerons la nuit. Pendant ce temps, nous avons quartier libre pour admirer les étals.

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

En route pour le marché local

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Marché local

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Marché local

Puis après 1h de tuk-tuk, nous voici au point de départ de notre trek.

11h: En plus de Sang, un guide local des villages avoisinants (Bao) nous accompagnera jusqu’au déjeuner. Sang nous explique que ce guide change à chaque fois. On commence donc le trek dans la montagne. La montée est en douceur ( même si le sac est un peu lourd car nous portons l’eau pour deux jours de trek) , et pendant tout le chemin Sang nous montre les mystères de la jungle avec sa machette magique: de l’eau dans les bambous aux plantes chelou à goûter en passant par la création de bangs en bambou! 😉 Il nous jure que ce n’est juste que pour les cigarettes! Bien sûr on le croit ! 😉

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Bao s’enfonçant dans la jungle pour nous chercher du bambou

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

le fameux bang en action

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

découpe du bambou

12h30: on s’arrête pour manger. Au menu: sticky rice ( riz gluant)  dans sa feuille de banane (une récurrence de nos 5 prochains repas), des légumes, du tofu (on est dans un groupe de végétariens 🙁 ), et omelette. Et Sang nous apprend à manger sans couvert: vous prenez du sticky rice, vous en faîtes une boule, puis d’un côté de cette boule, vous formez un trou et paf vous avez une cuillère pour manger vos légumes à gogo. J’espère que vous ne nous en voudrez pas mais on n’a pas pris la recette du sticky rice: trop de sticky rice tue le sticky rice! Après s’être requinqués, nous voilà repartis et on s’enfonce un peu plus dans la jungle, on passe au milieu des palmeraies (oui les villageois ont un peu déforesté le parc pour planter des palmiers.). La jungle est impressionnante et on se sent tout petit.

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

notre repas du jour servi dans des bambous!

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Sang nous expliquant les plats. On a l’air un peu sceptique mais en fait c’est super bon

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

on s’enfonce dans la jungle…

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

notre équipe de choc au pied d’un arbre géant!

15h: On arrive au village où nous passerons la nuit. Nous n’aurons finalement marché que 3h. 1er jour assez tranquille.

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Arrivée au village

Sang nous fait visiter le village, nous explique comment fonctionne la population. Nous sommes au sein d’une tribu Khmus. Chaque famille possède 3 maisons: une pour dormir et vivre, une pour la cuisine et une dernière pour stocker le riz. Les chambres et la cuisine ne sont pas dans la même maison car c’est contraire aux esprits que de faire rentrer du feu là où l’on dort. Cette tribu croit très fort aux esprits (ce sont des animistes) et ne blague pas avec ça. Toutes ces maisons sont en hauteur pour éviter que les bestioles ne montent. Cette tribu est très introvertie et nous sourit timidement. Ils sont tous dehors en train de faire des feux, les enfants de jouer pieds nus … On n’ose pas trop prendre de photos de peur de les gêner.

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Enfants jouant dans le village

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Maison sur pilotis

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Pour dormir, nous avons le choix d’être dans une cabane réservée aux touristes (lodge) ou de dormir chez les habitants du village. Nous choisirons la 2e option et le groupe sera réparti dans 2 maisons.

Après une fraîche baignade dans la rivière aux côtés des habitants faisant leur lessive ou leur toilette, un feu pour nous réchauffer, nous dînons aux chandelles. Le menu sera composé de nombreux légumes cuisinés à la laotienne ( courge épicée, algues de rivière marinées, concassé de tomates, courgettes… ) avec du sticky rice.

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

dans la rivière en train de déguster une petite bière bien méritée

21h: il est temps d’aller se coucher après un petit verre de Lao-lao (alcool de riz national) et nous hériterons de la seule maison au ras du sol du village. Charly est ravi!! Et pour nous accueillir, une petite araignée (aussi grosse que son genou dira Charly) se balade dans la pièce principale de la maison qui sera notre chambre pour la nuit. Heureusement de petits matelas et une grande moustiquaire nous permettra de trouver un peu de confort ! Quant à notre hôte Som, il restera picoler avec les guides jusqu’à 00H30 donc nous l’apercevrons à peine. Bon en même temps, le pauvre vient de divorcer et a dû laisser sa maison à femme et enfant. On comprend qu’il ait besoin de s’éclater un peu.

Jour 2

6h: l’heure de se lever, réveillés par le concerto des coqs et des canards. Les villageois sont déjà debout , tous en train de préparer leur repas… c’est à dire leur sticky rice! Sang nous explique que c’est assez long à préparer (plusieurs cuissons dans l’eau puis vapeur…). Nous observons le réveil en douceur et profitons de la quiétude de la rivière.

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

notre lit pour la nuit! vous ne les voyez peut-être pas sur la photo mais y a des énormes trous dans la moustiquaire!

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Réveil du village

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

la cuisine de Som

8h: l’heure du petit déjeuner. Sticky rice, omelette aux légumes et café au lait (instantané mais il a quand même le mérite de nous réveiller)

breakfast, kayak, keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

l’équipe au petit dej avec un autre groupe de français faisant un trek de 4 jours

On est censé partir vers 8H30 pour le kayak mais finalement on partira presque à 10h. Sang nous explique qu’il a dû préparer à manger pour les repas d’aujourd’hui. Nous, on pense qu’il a plutôt du mal à se remettre de tous les Lao-Lao qu’il a bu hier soir avec ses potes et du concours de chili pour montrer qui est le plus fort.

10h: on part donc dans les kayaks par deux. Dès le départ, on a droit à quelques rapides et, l’eau n’étant pas très haute, à quelques obstacles de type gros cailloux sur notre route. Pas manqué Pauline et Christophe se retrouvent coincés sur un rocher et Pauline toute habillée sautera dans l’eau pour sauver son sac!! Après ces quelques péripéties, on s’arrête en route pour visiter quelques villages.

kayak, keeptimeforblabla, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

petite collision après s’être coincé sur un rocher

Le 1er, un village Khmus et le 2e une tribu Lanten avec des croyances un peu différentes, du genre pas de souci pour que le feu se fasse dans la maison où dorment les gens. Leurs maisons ne sont pas forcément en hauteur et ils confectionnent leurs propres habits d’un joli bleu indigo.

Contrairement aux premiers villages où les enfants n’osent pas nous approcher, ceux de ce village sont beaucoup plus curieux. Ils jouaient dans l’eau et sont venus nous voir. Ils nous ont montré leurs plus belles cascades, et une fois partis sur nos kayaks, deux d’entre eux sont montés avec nous pour quelques centaines de mètres. Un chouette moment!

kayak, keeptimeforblabla, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

les enfants faisant des pirouettes dans l’eau

kayak, keeptimeforblabla, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

un intrus sur le bateau! 🙂

On continue la balade en kayak et c’est assez magique. On se croirait presque en Amazonie (bon on ne l’a vu qu’en photo) mais nous sommes perdus au milieu de nulle part, au beau milieu de la jungle. Ces moments sont assez magiques!

kayak, keeptimeforblabla, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Charly en plein effort

13h: pause déjeuner. Et là youhouuuuu des protéines!! Sang nous a préparé un petit poulet du village et du buffalo séché (cacedédi à Rafi, tu aurais kiffé). Tout s’est avéré excellent. Le tout installé sur des feuilles de banane que Sang est allé chercher en 2 minutes dans la jungle.

13h30: la pause a été courte mais nous sommes un peu en retard sur le planning donc on repart. Il y a de plus en plus de rapides, ce qui est assez fun même si un peu casse gueule!! 🙂

15h: la séance kayak est terminée! Maintenant place au trek et retour dans la jungle profonde. On met des vêtements secs et nous voilà repartis. L’ascension commence par “attention où je mets les pieds car on suit un petit ruisseau et les pierres sont plus que glissantes”. Puis la pente s’accentue et là on ne rigole plus! Après avoir fait travailler nos bras pendant 5h, c’est au tour des jambes de morfler. Mais ça vaut vraiment le coup. La vue de tout en haut est magique!! On passe par des petits chemins, on ne sait pas vraiment si on peut vraiment les appeler comme ça mais bon ce bout de terre de 20 cm de large a le mérite d’exister pour poser nos pieds. Charly râle souvent à l’arrière car ils se prend toutes les branches basses avec son gros sac à dos. Sang continue de nous montrer sa dextérité avec sa manchette en créant une petite boite en bambou pour récupérer certains insectes ( des punaises… ). Il nous dit que écrasés avec du chili c’est délicieux. Ouais…à voir!

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

la vue à couper le souffle

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Charles buvant de l’eau du bambou

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

Charles, le baroudeur en sueur!

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

l’équipe en sueur mais au soleil pour admirer la vue!

16h37: la descente commence et nous nous rendons compte que Sang joue à Candy Crush sur son portable. Il est “pépouze” pendant que nous, si on regarde un truc de travers c’est la chute assurée!

16h48: Sang s’arrête, jette des gros bouts de bois sur quelque chose encore non identifié. Le “truc non identifié” n’a pas l’air de bouger. Sang nous explique alors que c’est un serpent… un ser…pent what??????? Zen, zen… et que ce “con” est planté au milieu de notre chemin et que du coup on ne va pas pouvoir passer par là. Du coup, mode “glissons dans le ravin, en nous tenant aux branches d’arbres” activée! 🙂 Après quelques frayeurs, on y arrive!! Le serpent est contourné et nous pouvons continuer notre chemin. Bon, nous, on ne l’a pas vraiment vu ce serpent. Tiff pense peut-être avoir vu quelque chose mais ne sait pas trop si c’est son imagination ou pas. Et on se demande aussi si Sang n’a pas inventé cette histoire pour rajouter un peu de “peps” à cette sortie. Nous ne le saurons finalement jamais!

17h20: et dis donc il fait bien noir dans cette jungle! Et oui au Laos la nuit tombe aux alentours de 18h et autant vous dire que sous des milliers d’arbres, il fait nuit encore plus tôt! Donc nous allumons nos frontales! Et on continue notre chemin en guettant les bruits de la civilisation pour savoir si on arrive bientôt. Sang ne veut rien nous dire pour maintenir le suspense!!

18h: il fait nuit noire et on arrive enfin à un village!! Enfin à une rivière avec en face un village!!! Le chauffeur de notre tuk-tuk vient nous récupérer en kayak! Ca y est le trek est terminé!! 🙂

19h30: place à la bière tant rêvée et méritée. Un grand merci à Sang pour ces 2 jours trop chouettes!

En conclusion, nous avons vraiment kiffé ce trek. Notre groupe était top et notre guide très fun en nous montrant plein d’astuces pour survivre dans la jungle. La nourriture s’est avérée délicieuse même si on s’est promis d’arrêter le sticky rice pour les 20 prochaines années. Et surtout nous étions seuls au monde. Et ça ne nous était pas encore arrivé lors d’une excursion organisée. Ca fait un bien fou!!!

Nous ne pouvons que vous recommander de faire un trek dans cette région! C’est mortel!

Et désolé de l’article un peu long mais quand on aime, on ne compte pas!!

xoxo

Tiff & Charly


INFOS PRATIQUES

Prix du Trek avec Forest Retreat Laos

Nous avons payé 560 000 kips par personne (soit 70 dollars) car nous étions un groupe de 6. Les prix commencent à 960 000 kips à partir de 2 personnes et sont ensuite dégressifs.  Le moins cher: 500 000 kips par personne dans un groupe de 8-10 personnes.

Comment venir à Luang Namtha?

Nous arrivions de Chiang Rai en Thailande. Il nous a donc fallu:

  • prendre un bus de la station de Chiang Rai jusqu’à la frontière à 7h30 (bon en réalité 8h15, on a attendu que le bus soit plein pour partir). Il y a environ toutes les heures. Et quand on vous dit frontière c’est plutôt jusqu’à la station de tuk-tuk à quelques kilomètres de la frontière. 

Comptez 65 baths par personne pour 2h de bus puis 50 bahts par personne pour 7 minutes de tuk-tuk.

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

tuk-tuk pour quelques centaines de mètres

  • Une fois que vous avez passé la frontière thaïlandaise, un bus vous amènera à la frontière laotienne. Soit 1km de trajet mais pas d’autre choix, on ne peut pas y aller à pied ou prendre un bateau pour traverser le Mekong.

Comptez 20 baths par personne

  • Une fois à la frontière laotienne, on remplit les papiers pour le visa qui est à payer en dollars! 🙂

30 dollars pour un visa de 30 jours pour les français. Et là, bienvenue au Laos!!

  • Pour bien nous accueillir la mafia des tuk-tuk est en place. Nous avons besoin d’aller à la station de bus de Huay Xai. Le premier tuk-tuk nous proposera un prix exorbitant et ne veut rien lâcher alors que nous sommes 9 et qu’on remplit son tuk-tuk. On part donc un peu plus loin où le tuk-tuk nous propose 100 000 kips pour tous les 9. Bon on sait que normalement c’est 10 000 kips par personne mais bon on va pas chipoter.

Comptez une heure environ pour faire le passage des frontières et l’achat du visa puis 15 minutes pour rejoindre la station de bus de Huay Xai.

  • Notre bus pour Luang Namtha est à 12h30 (il y en a un aussi à 9h). On se rend compte tout de suite que nous sommes au Laos. Les bus n’ont rien à voir avec ceux de la Thailande. On vous laisse juger par vous-même.

Comptez 60 000 kips pour le trajet de 4-5h puis 10 000 kips pour le tuk-tuk qui vous amènera de la station de bus de Luang Namtha jusqu’à son centre ville. Il y a quelques kilomètres.

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

notre 1er bus au Laos

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

l’intérieur « brut » de notre bus

keeptimeforblabla, lao, laos, luang namtha, tourdumonde, trek

un peu d’eau ça ne fait pas de mal pour diminuer la température de la mécanique

Où dormir à Luang Namtha en dehors du trek?

On a logé chez Amandra Villas avant et après le trek. L’hôtel est au début de la ville et au bord de la route principale, mais n’est pas trop bruyant.

Comptez 80 000 roupies (ou 10 dollars) pour une chambre double avec salle de bain privée

Où manger à Luang Namtha?

Il y a un night market tous les soirs en plein centre de Luang Namtha. Vous pourrez trouver toutes les spécialités laotionnes pour pas très cher

Comptez 10 000 kips pour une assiette de riz frits ou nouilles sautées

Bamboo Lounge: à l’origine, ce sont les mêmes propriétaires que Forest Retreat Laos. On a glandé là bas toute une après-midi après le trek (besoin de se reposer) et les serveuses sont adorables. Elles sont originaires des villages des alentours et sont ici pour se former et apprendre l’anglais. Leurs desserts sont plutôt bons ainsi que leurs pâtes et pizzas! Oui on en pouvait vraiment plus du sticly rice!!

Comptez 50 000-60 000 kips pour une pizza. Et il y a un happy hour le soir où une pizza achetée, une grande bière offerte. Pas mal, non?

You Might Also Like

3 Comments

  • Reply Vang Vieng | Keeptime for blabla, love & travel 23 février 2017 at 8 h 55 min

    […] programme pendant notre séjour au Laos mais Judith et Aurélie, rencontrées lors du trek dans le nord du Laos  travaillaient dans une ferme là bas et on s’est dit que ça serait chouette de les revoir. […]

  • Reply Coralie 8 janvier 2018 at 16 h 23 min

    Merci pour ce retour sur le trek que vous avez fait! Aviez-vous laissé vos grands sacs de voyage à l’agence? Si j’ai bien compris vous avez fait une boucle ou alors vous arrivez dans une autre ville à la fin? Merci d’avance pour ces infos 😉 Coralie

    • Reply Keeptimeforblabla 8 janvier 2018 at 16 h 26 min

      Hello ! Généralement tu peux laisser tes sacs dans une pièce verrouillée dans la plupart des bonnes agences ! La plupart des circuits sont des boucles ou alors il y a un retour en minibus.

    Leave a Reply