Laos

Keep Travelling // Vang Vieng

23 février 2017
Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde
Décembre 2016

Vang Vieng est une ville du Laos assez réputée pour faire la fête. Vous en avez peut-être entendu parler pour le tubing. C’est à dire: être dans une grosse bouée, en maillot de bain, descendre la rivière et s’arrêter régulièrement à des bars longeant le long de la rivière avec bien sûr de la musique à fond. Bon il y a eu pas mal de problèmes (comprendre pas mal de morts (27 en 2012)), du coup le gouvernement laotien a décidé de réguler cette activité et il y a maintenant plus que 2 bars tout le long de la descente et que 150 bouées autorisées au lieu de 500 auparavant. Cela n’empêche pas que la ville accueille encore pas mal de jeunes, venant faire la fête et voyant souvent d’ailleurs que cette partie là du Laos.

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

la fameuse bouée vous permettant de descendre la rivière

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Y a aussi la version en canoé!

Vous vous imaginez bien que nous n’y sommes pas allés pour ça. Nous avons d’ailleurs un peu du mal à comprendre l’intérêt de venir au Laos pour faire ça… mais bon c’est peut-être parce que maintenant nous sommes passés dans la trentaine et que nous commençons à devenir des vieux cons…

Bref, initialement Vang Vieng n’était pas au programme pendant notre séjour au Laos mais Judith et Aurélie, rencontrées lors du trek dans le nord du Laos  travaillaient dans une ferme là bas et on s’est dit que ça serait chouette de les revoir. Donc nous voilà partis en mini-bus de Luang Prabang pour 4h de route: la route est magnifique, on passe à travers les montagnes, le voyage aurait pu être agréable si seulement nous n’étions pas placés dans le coffre du mini-bus juste au dessus des suspensions… vous vous rappelez de la Citroen BX et de ses suspensions? Ben c’est ça, toutes les 5 secondes… si vous avez été malade pendant votre enfance à cause de la BX, vous comprendrez la sensation…

Nous irons donc directement à la ferme où travaillent les filles. Elle se trouve à quelques kilomètres au nord de Viang Vieng. Nous passerons une nuit là bas. La ferme, Vang Vieng Organic Farm, n’a rien de spécial excepté le fait qu’ils fabriquent du fromage de chèvre… ça doit bien être une des seules à en faire au Laos, et cultivent pas mal de mulberry (mûres de forme allongée). On ne pouvait donc pas louper ça! 🙂 La ferme en soi est bof bof , elle n’est pas forcément bien entretenue donc nous ne vous conseillons pas forcément de vous y arrêter, excepté si vous êtes en manque de fromage (qui est d’ailleurs très bon). On a entendu dire que la ferme était avant tenue par la fille du propriétaire et que depuis qu’elle est partie, le lieu a été un peu délaissé.

Petite anecdote: la ferme se situe au point de départ du tubing. C’est d’ailleurs le propriétaire de la ferme, Mister T, qui a créé malgré lui cette activité. Pas mal de travailleurs volontaires venaient chez lui et pour les occuper pendant leur temps libre il leur a donné des grosses chambres à air pour glisser dans la rivière… le tubing était né. Même s’ils en sont à l’origine, ils ne peuvent plus aujourd’hui en profiter et n’ont plus le droit de fournir des chambres à air à leurs travailleurs. Business is business.
Ses alentours sont magnifiques: au bord de la rivière, entre rizières et montagnes. Nous sommes partis nous balader dans l’après-midi, marchant au hasard, traversant les rizières, admirant les montgolfières se préparant pour le coucher de soleil. Nous sommes toujours aussi conquis par les paysages du Laos.

Comptez 70 000 kips laotiens par nuit avec SDB commune. Honnêtement un peu cher pour ce que c’est.

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

les rizières à perte de vue

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Balade au milieu des rizières

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Oh une montgolfière!!

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Comptez 100 000 kips laotiens par personne pour un trajet de 4h. On a pris celui de 8h mais plusieurs partent dans la journée.

Le lendemain, il est temps de dire au revoir aux filles et de se rapprocher du centre ville. On ne dormira pas en centre centre pour plus de tranquillité (on vous dit nous sommes devenus des vieux cons) mais on traversera la rivière pour loger dans un petit bungalow (merci à Tourdumondeux pour l’adresse) . Pour cela, il faut traverser un pont payant (4 000 kips par personne à pied pour un aller/retour). L’endroit est vraiment très sympa et très bien situé pour explorer les alentours de Vang Vieng.

Maylin Guest House: comptez 100 000 kips laotiens pour un bungalow trop mignon avec une jolie vue. Possibilité d’avoir une chambre avec SDB commune mais tout était déjà pris quand nous sommes arrivés.

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

notre bungalow à Maylin Guesthouse

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Bungalow avec vue

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

notre hamac!

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Car oui Vang Vieng n’est pas seulement un endroit pour faire la fête. Il y a plein d’endroits magnifiques tout autour pour aller se balader, aller explorer des grottes.

Vous pouvez pour cela louer un vélo, un buggy (très prisé par les coréens à cause d’une télé-réalité coréenne tournée à Vang Vieng où on voit notamment des jeunes coréens dans un buggy) ou partir à pieds. C’est l’option que nous avons choisie. On part donc se balader: on traverse les rizières, les rochers karstiques… Il y a pas mal de grottes à aller voir. Nous ne sommes pas très “grotte” donc nous avons choisi celle avec un petit lagon où on peut se baigner. Elle nous avait été conseillé par des voyageurs de notre auberge. De Vang Vieng, elle doit être à environ 4 km et une fois arrivés, vous devez traverser des rizières pour arriver au bord de la montagne. Le lagon est effectivement magnifique. A l’époque où nous sommes il n’y a pas assez d’eau pour vraiment s’y baigner mais la trempette des pieds reste très agréable. Un peu moins quand nous apercevons une murène d’eau douce à 30 cm des pieds de Tiff. Cachée sous les rochers, on ne l’a pas vu venir. Mais bon un enfant nous a dit qu’il n’y avait rien à craindre et pour preuve, a touché sa tête, joué avec elle sans que rien ne se passe…  On n’en est pas au point de faire ça mais ça nous a un peu rassuré

Comptez 10 000 kips laotiens pour l’entrée. C’est à peu près le prix de toutes les grottes environnantes.

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

les fameux coréens en buggy

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Charly s’est fait un nouveau copain

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

le fameux lagon avec la murène pas loin!

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

l’enfant jouant pépouze avec la murène!!!

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Oh une grotte!!!

Nous partons ensuite direction le piton Pha Ngeum pour aller admirer le coucher du soleil. On arrive en bas de la montagne mais malheureusement ça s’est pas mal couvert donc on préfère rebrousser chemin. Mais la vue avait l’air vraiment chouette et vaut le coup malgré la montée à priori assez sportive.

Idem l’entrée est de 10 000 kips laotiens par personne.

Le Piton vue d’en bas

Encore une nuit à Vang Vieng puis nous voilà repartis pour de nouvelles aventures.

Nous ne restons pas plus longtemps ici car nous devons continuer notre chemin mais nous aurions pu facilement y rester quelques jours car non Vang Vieng n’est pas réservé aux jeunes faisant la fête. Il y a pas mal de choses à faire aux alentours et la vie y est très agréable (comme dans tout le Laos d’ailleurs). On a vraiment beaucoup aimé découvrir cette autre facette de la ville. Bien sûr, si vous voulez faire du tubing, on ne vous en voudra pas. Même si le côté bar et musique est un peu too much pour nous, la descente de la rivière en elle-même doit être vraiment très sympa. Privilégiez le matin pour le faire car après c’est vite l’enfer. il y a pas mal de monde, entre ceux en bouée et les coréens en kayak.

En tout cas n’hésitez pas à y faire un tour, vous ne serez pas déçus.

Rinjani, bali, indonésie, keeptimeforblabla, tourdumonde

Coucher de soleil dans les alentours de Vang Vieng

 

xoxo

Tiff & Charly

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply