Nouvelle-Zélande

Keep Travelling // 10 jours en Workaway

10 juillet 2017
Février 2017

Travailler ! Eh bien oui, on s’est posé la question avant de partir, puis on a très vite oublié. Puis après presque 6 mois de voyages, juste avant d’arriver en Nouvelle Zélande, on y a re-réfléchi.

Pourquoi vouloir faire ça pendant des vacances ??

Pour plusieurs raisons:

> On voulait avoir une petite routine dans un même lieu

> Économiser un peu dans un pays très cher ( très mais très cher à la période où nous y étions)

> Découvrir une autre culture

> Échanger avec des “autochtones”

> Se sentir utile à quelque chose

C’est donc rempli d’énergie que nous arrivons chez Pien et Nico qui tiennent à mi-temps leur propre ferme à 3/4h de Christchurch. Bon en pleine forme, tout est relatif au vu de la nuit blanche qu’on vient de passer dans l’avion nous amenant d’Australie. Et niveau autochtone on a vu mieux: Pien et Nico étant un couple hollandais, tombé amoureux de la Nouvelle Zélande il y a 20 ans et qui y vivent depuis.
2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

Qu’est ce qu’un Workaway ?

Il s’agit d’un bénévolat encadré via le site Workaway.info. Le contrat est simple: en échange du gîte et du couvert vous accomplissez des tâches diverses et variées pendant environ 4-5h par jour. En plus de tout cela les hôtes peuvent vous faire découvrir un peu la vie locale.

Certains hôtes font ça non-stop afin d’obtenir de la main d’oeuvre gratuite, d’autres comme Pien & Nico le font de temps en temps. Ces derniers le faisaient juste 1 à 2 semaines par an pour qu’on puisse les aider mais aussi pour être moins seuls dans leur grande maison.

Concrètement qu’est ce qu’on a fait ?

On est pas peu fier de dire qu’on a vraiment fait plein de trucs (plutôt cools d’ailleurs):

> Dérouler plus de 1,2 km de tuyaux en plastique pour préparer un arrosage des peonies

> Ramasser 200 kg de pommes de pin dans une petite remorque avec un quad

> Tondre un champ de 1,5 km2 avec un vieux mais très vieux tracteur

> Poncer et repeindre un portail puis un porche

> Préparer plein de recettes françaises

> Donner du lait à Loulou tous les matins

> Compter des bébés taureaux

> Désherber à la main 300 mètres de clôture + plein d’endroits dans le jardin

> Faire son propre beurre maison et avoir le droit de le garder pour notre mois en van après

Le planning type d’une journée

C’était à peu près ça:

8h: heure du petit déjeuner avec oeufs frais de la ferme, beurre et confiture maison, pain…

9h: on se met en route

10h: pause café. Une institution chez Pien et Nico. Accompagnée de fraises et d’amandes du jardin et de petits biscuits. Parfaits pour la team Bouboule que nous formons tous les deux.

11h: on reprend le travail

13h: heure de la pause déjeuner. Pien nous préparait tous les midis une soupe accompagnée d’une tarte salé, de croque-monsieur… #teambouboule

14h: on reprend le boulot pour 1 ou 2 heures

15-16h: fin de la journée de travail. Là on avait le champ libre pour faire ce qu’on voulait. Pour vous dire toute la vérité, on n’a pas quitté la propriété du séjour: on s’est reposé, regardé des séries, écrit sur le blog, lu… tout un programme qui nous a fait un plus grand bien.

18h30: heure du repas où Pien nous concoctait des plats de rêve, des recettes que lui avait donné d’autres voyageurs. On se lèche encore les babines de sa moussaka végétarienne avec des lentilles à la place de la viance. Comme ça, ça ne vend pas du rêve mais c’était un délice!! On a aussi eu l’occasion de pas mal cuisiner des plats bien français et réconfortants.

19h30: repos dans leur salon hyper cosy, à l’anglaise, en écoutant de la musique (on connaît par cœur les albums de James Blunt et Dire Straips!), en lisant le journal, en regardant Pien faire un puzzle immense avec toutes les pièces de la même couleur, en discutant…

 

Notre avis sur cette expérience

On devait rester 1 semaine et on est finalement resté 10 jours: ça résume assez bien notre état d’esprit.

On a vraiment adoré cette expérience, on s’est senti un peu comme dans de la famille éloignée chez Pien et Nico. On a rencontré des gens passionnants à qui on a pris plaisir de discuter des heures et des heures. Oui on adore parler et eux aussi ça tombait bien! Ce sont des gens vraiment inspirants, avec une belle philosophie de vie qui nous ont appris plein de choses sur la Nouvelle-Zélande et tout un tas d’autres trucs.

On s’est régalé non stop pendant 10 jours, heureusement qu’on faisait un peu d’activité physique. Et ça a été l’occasion parfaite de se poser un peu au même endroit pendant plus d’une semaine.

En nous ramenant à Christchurch, c’était un peu l’émotion de les quitter.

Ce qui est sûr c’est que nous les oublierons pas et qu’on recommande à quiconque de vivre une si belle expérience. Et puis on a été vraiment chanceux de tomber sur ces gens et leur ferme trop mignonne. #loulouwemissu

2017, dreambig, keeptimeforblabla, new zealand, nouvelle zelande, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, new zealand, nouvelle zelande, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, new zealand, nouvelle zelande, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, new zealand, nouvelle zelande, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, new zealand, nouvelle zelande, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, new zealand, nouvelle zelande, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, new zealand, nouvelle zelande, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

Alors tentés par une telle expérience??

xoxo

Tiff & Charly

 

PS: en bonus, une petite  vidéo pour vous montrer l’envers du décor.


INFORMATIONS PRATIQUES

Pour trouver toutes les informations sur ce genre d’expériences, il suffit d’ouvrir un compte sur Workaway.info et de regarder de ce qu’il y a de disponible dans la région souhaitée.N’hésitez pas à bien lire la description de ce que vous allez faire (car certains ça vire un peu à l’exploitation) et de regarder les commentaires.

Et si vous voulez aller chez Pien et Nico, voici le titre de l’annonce et le lien: Help us get on top of things like animal care and the house /gardens in Christchurch, New Zealand.

Bon à savoir: pour pouvoir réaliser un workaway en Nouvelle-Zélande, n’oubliez pas de demander un visa de working holiday!! Ca pourra vous être demandé à l’immigration en arrivant dans le pays.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply