Colombie

Keep Travelling // Le Choco côté Pacifique

2 août 2017
Juillet 2017

On l’avait en tête depuis un moment après avoir vu une vidéo promotionnelle de la région du Choco. Très vite, on a commencé à s’imaginer là bas et argument en faveur de cette région un peu méconnue en Colombie: de juillet à novembre, c’est la période des baleines… il parait qu’on peut même les apercevoir de la plage! Et puis c’est pas comme si depuis qu’on voyage, ce n’est jamais le bon moment de les voir… Donc bingo, c’est décidé on va y aller faire un tour.

On a trouvé très peu d’informations sur Internet sur cette région (mais vraiment très peu) donc on va essayer de vous donner quelques infos si un jour vous vous y rendez. Il y a encore quelques années, il était fortement déconseillé d’y aller: en fait juste à côté se trouve la jungle où les FARC se réfugiaient et on imagine encore quelques trafics de drogue par là bas. Même si aujourd’hui il est encore impossible de traverser par voie terrestre cette jungle, il suffit de 45 minutes depuis Medellin dans un petit coucou pour rejoindre Bahia Solano: une des villes principales de la région (on peut aussi voler depuis Bogota).

Bien sûr, il faut vraiment avoir envie d’y aller car avec la compagnie choisie, il était impossible de payer par carte internationale sur leur site. Charly a dû se taper un appel en espagnol pour payer + un pour confirmer notre vol la veille du départ. On vous explique tout ça plus bas.

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

Mais on fait quoi là bas?

Encore une fois, loin de nous l’idée de vous faire une liste exhaustive de ce que vous pouvez faire là bas. Nous avons profité de notre semaine pour prendre le temps et vivre au rythme très tranquille des habitants. Mais en résumé voici que ça donne par là bas.


Si vous aimez entendre le bruit des vagues à longueur de journée et même pendant la nuit, vous balader sur la plage entre jungle et océan, manger du poisson à tous les repas ainsi que des “patacones” (bananes plantains écrasées présentes dans tous les plats colombiens), lire pendant des heures sur la plage, regarder l’océan à perte de vue et tenter de voir des jets de baleines, courir derrière les crabes se réfugiant dans des petits trous (non il n’est pas forcément nécessaire d’avoir l’âge mental d’un enfant de 8 ans), regarder des dizaines de pelicans passer au dessus de la jungle et les admirer plonger dans l’océan pour manger, partir en expédition pour voir les baleines, en trouver et les suivre pendant des heures, crier car une baleine passe sous votre bateau et en ressort juste devant, s’émerveiller devant la beauté de ces mammifères et en avoir les larmes aux yeux, hurler comme un enfant quand des dizaines de dauphins apparaissent et font la course avec notre bateau, danser au rythme endiablé de la salsa dans la rue d’un village, faire comme les locaux en buvant des bières dans la rue, se laver à l’eau froide (plus froide que l’océan), se balader dans la jungle, ne pas avoir de wifi pendant une semaine, vivre au rythme des coupures d’électricité, se baigner dans des cascades, ne pas avoir peur d’être dans une des régions les plus pluvieuses au monde et affronter des pluies diluviennes toutes les nuits, être confronté à une profonde gentillesse des habitants … et la liste est encore longue.

Si vous n’aimez pas tout ça, passez votre chemin!

Oui la côte Pacifique, c’est tout ça. Ce n’est pas des monuments à visiter, des randos incroyables à faire mais c’est juste profiter du moment, s’émerveiller de ce que la nature peut faire… Bien sûr nous on l’a fait pendant une semaine mais vous pouvez prendre moins de temps ou plus si vous voulez continuer votre chemin un peu plus au sud.

De notre côté, on s’est contenté du village d’El Valle où on a passé 5 jours, puis 2 jours à Bahia Solano. Une autre alternative est aussi d’aller à Nuqui si vous êtes bons en terme de timing: des bateaux partent uniquement les vendredi et lundis pour aller là bas.

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

 

Les excursions depuis El Valle

Toutes les excursions sont organisables via votre hôtel ou vous trouverez toujours un guide vous proposant d’aller à tel ou tel endroit. Les prix ne sont parfois pas donnés et ça peut vite chiffrer si vous décidez de faire toutes les excursions.
De notre côté, on en a fait qu’une payante: celle allant dans le grand parc national d’Utria et pour aller voir les baleines.
Le parc est gigantesque et s’étend sur près de 55 000 hectares. Il y a pas mal de randonnées possibles et de jolies plages. Il est encore très peu exploité au vue de son ouverture très récente. Il parait même que sa biodiversité aurait un potentiel similaire à la forêt amazonienne.

Lors de notre excursion, on a profité pour découvrir 2 plages, fait une petite balade dans la mangrove puis on a filé voir les baleines. A l’aller vers 7h du matin, nous n’avions pas vu signe de baleine donc on était un peu dépité car on sait qu’elles sont normalement plus visibles le matin. Mais miracle, une fois le déjeuner englouti et bronzage sur la plage, nous sommes reparties à leur recherche. Et là, on tombe sur un groupe de 5-6 baleines qu’on a pu suivre pendant presque 2 heures… C’était tellement beau. Au début, à quelques dizaines de mètres de nous, elles se sont peu à peu rapprochées de notre bateau pour finir par jouer avec nous en sortant à quelques mètres de nous et en passant même sous le bateau pour en ressortir 2 mètres devant nous: impressionnant. Même si ce ne sont pas les plus grosses baleines, elles sont très imposantes…  Et puis on était surtout seuls au monde. On était le seul et unique bateau à des kilomètres à la ronde et on était loin de la chasse à la baleine comme on avait pu faire il y a quelques années à Tadoussac au Québec.

Le clou du spectacle a été donné par la trentaine de dauphins jouant avec nous, faisant la course avec notre bateau, slalomant devant la proue du bateau. Tiff aura même vu un bébé dauphin!! Si si on vous jure!!

Une belle expérience qui restera graver dans nos mémoires.

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

D’El Valle, vous pouvez aussi prendre un bateau pour remonter la rivière dans la jungle, vous balader jusqu’à une cascade, tenter de voir des tortues pondant sur la plage pendant la nuit (on a vite oublié cette option étant donné les pluies diluviennes auxquelles on a eu droit toutes les nuits).

Bahia Solano

Une fois arrivés à Bahia Solano, on était prêt à repartir voir des baleines mais malheureusement il n’y avait pas assez de monde pour le bateau. On est donc juste allé se promener à une cascade avec le proprio de l’auberge où on dormait. C’était très chouette. Vous pouvez aussi partir en bateau sur une plage de sable blanc, la plage d’Huina. Mais on n’a pas eu assez de temps pour aller là bas.

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

Cette semaine fut une semaine un peu hors du temps, complètement déconnecté et surtout à milles lieux de la modernité de Medellin qu’on a rejoint juste après. Le contraste est saisissant. La Colombie est décidément pleine de surprises et en réserve encore beaucoup pour la suite de notre voyage.

 

xoxo

Tiff & Charly


INFORMATIONS PRATIQUES

1 euro = 3350 pesos colombiens

Pour y aller

> 2 compagnies proposent un vol de Medellin à Bahia Solano tous les jours: Ada & Satena. 

En prenant nos billets 10 jours à l’avance, on a payé 790 000 pesos pour deux avec Ada.

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

> De Bahia Solano à El Valle: en taxi ou en tuk-tuk entre 10 000 et 15 000 pesos par personne

 

Pour dormir

à El Valle:

> Humpback Turtle ou Tortuga Jorobada (plus connu sous ce nom là par les habitants) directement sur la plage d’Almejal

120 000 pesos la nuit en chambre double dans une jolie cabane et SDB partagée ou 35 000 pesos dans un dortoir de 4 lits

Il est possible de manger sur place si vous prenez un peu en avance. C’est plutôt bon.

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

2017, dreambig, keeptimeforblabla, tourdumonde, worldtour

> Posada Ecoturistica en plein centre ville côté océan

55 000 pesos la nuit en chambre double avec SDB partagée

à Bahia Solano:

> Posada del Mar: dans le centre, cette posada est très charmante et les proprios sont adorables.

60 000 pesos la nuit en chambre double avec SDB partagée

 

Excursions

pour aller voir les baleines et voir le parc d’Utria:

80 000 pesos l’excursion + 47 000 pesos pour l’entrée du parc quand on est étranger.

Si vous ne prenez pas votre pique-nique, le déjeuner sur place est autour de 25 000 pesos

 

Cascada del Aeropurto: 3000 pesos de tuk-tuk depuis Bahia Solano puis ensuite c’est gratuit. Il faut juste connaitre le chemin ou être avec quelqu’un qui saura vous guider;

 

Pour manger:

> Rosa del Mar à El Valle: le poisson y est délicieux. Sa propriétaire Rosa est d’une extrême gentillesse. Tellement gentille que quand il y a une coupure d’électricité pour cause d’orage et de pluies diluviennes et qu’on était dans son restaurant, elle n’a pas voulu qu’on rentre tout seul dans notre hôtel sur la plage. Elle a donc réveillé son mari, chauffeur de taxi pour qu’il nous ramène gratuitement chez nous. Des anges. Du coup son restaurant est devenu notre cantine pour nos derniers jours là bas.

16 000 pesos le menu avec soupe, plat principal, boisson et dessert s’il y a

 

> à l’angle de la rue principale en face de la panaderia, 2 mamies adorables préparent également des empanadas au poisson à tomber par terre

2000 pesos l’empanadas

 

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Evelyne 2 août 2017 at 9 h 21 min

    Encore du rêve !!!!
    M-1……dc plus que quelques jours pour ns faire rêver

  • Leave a Reply